• Les habitants des tombes

    Un recueil de nouvelles sombres et horrifiques

    Les habitants des tombes

    Les habitants des tombes

    Editions : Fleuve Noir
    Auteur : Robert E. Howard
    Genre : Horreur
    Pages : 221
    Prix Moyen : 4-5 euros en occasion


    Howard, un nom connu et reconnu. Je n’avais jamais lu aucun de ses écrits. Je me suis donc lancé avec celui-ci.
    Il s’agit d’un recueil de nouvelles, toutes orientées vers le fantastique.

    Une épouse parfaite, du jour au lendemin, tente à maintes reprises de tuer son mari. Comment se fait-il que son caractère aie si subitement changé ? Et pour couronner le tout, elle ne se rend pas compte de ses actes et sitôt qu’ils sont finis, elle ne s’en souvient pas...
    Serait-elle folle ou possédée ?

    Une étrange maison entourée d’arbres est connue pour fasciner et même obsessionner la plupart des personnes la regardant. Justin est mort peu après avoir écrit un poême la mentionnant. Conrad va d’ailleurs être fascnié à son tour par cette batisse. Il y retournera plusieurs fois avant que le drame ne survienne...

    John Murken n’ose plus dormir ! Il est persuadé que son rêve récurrent finira par le tuer. Il pense donc qu’il doit s’arrêter de rêver. Parviendra-t-il à cesser de dormir ?

    Autant de nouvelles mystérieuses, sombres et parfois dérengeantes.

    Malgré les thèmes qui font parties de ceux qui me plaisent, je n’ai pas beaucoup accroché et, pour la première fois, j’ai même arrêté ma lecture. Je pense que c’est son écriture qui m’a un peu rebutée. Non pas qu’elle soit mauvaise mais elle est assez rédigée à la première personne. Première personne qui conte et narre des faits et souvenirs.

    C’est surtout ce côté descriptif à la première personne qui m’a un peu rebutté. J’ai trouvé que ca emputait un peu le dynamisme des nouvelles. C’est très certainement voulu et j’accrocherais peut être plus tard dans un autre état d’esprit. C’est donc ma première lecture «négative», si l’on peut dire.

    Je lui assigne donc tout de même 3 sur 5 car les thèmes sont assez plaisants et que l’écrivain n’est certainement pas mauvais mais que je n’ai juste pas accroché. Ce n’est pas que l’écrit soit mauvais, encore une fois donc on ne peux pas descendre l’ouvrage.


    Vous pouvez retrouver cette critique sur Babelio.

    « La mort blancheLe roi des elfes »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :